À quinze jours de la COP 21, Thomas Porcher, docteur en économie, publie un livre provocateur pour dénoncer la politique de l'autruche des chefs d'États face au réchauffement climatique. L'auteur du "Déni climatique" explique qu'il est primordial que les États-Unis s'engagent pleinement dans ce sommet. "Si la première puissance, la plus riche, refuse quelque chose de contraignant, que peut on attendre des pays émergents comme la Chine ou l'Inde là-dessus ?", s'inquiète-t-il.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés