L'État d'urgence a imposé l'interdiction de la marche pour le climat prévue ce dimanche, à la veille du lancement de la COP 21 à Paris. Les militants ont donc opté pour une chaîne humaine dans les rues de la capitale. Autre forme de mobilisation : plusieurs milliers de chaussures ont recouvert la place de la République, d'où devait partir la marche pour le climat.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés