Invité ce vendredi soir de BFM Story, Florian Philippot a vu dans la mise en place d'un contrôle aux frontières à l'occasion de la COP21, annoncé ce vendredi par le ministre de l'Intérieur, une preuve de la porosité des frontières Schengen.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés