Débordée par l'arrivée des migrants, l'Allemagne a décidé d'imposer des contrôles aux frontières. Les points de passage sont "étroitement contrôlés", selon notre envoyé spécial, Henri Dreyfus. Les réfugiés interceptés ne sont pas expulsés. Ils sont "priés de monter dans des cars pour rejoindre le nord du pays".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés