Entre 250 et 280 policiers belges sont postés depuis lundi à la frontière avec la France. Un à un, les véhicules, camions et surtout les transports en commun sont contrôlés. Les habitants se disent rassurés mais conscients de leurs limites. Les arrestations de migrants se sont multipliées.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés