Au Danemark, un musulman s'est bandé les yeux et a proposé des câlins gratuits aux passants dans la rue, afin de lutter contre le racisme et l'islamophobie. Une pancarte expliquait : "Je suis un musulman, pas un terroriste. Si vous me faites confiance, faites-moi un câlin".

Publicité
Contenus sponsorisés