Le président de l'Unef, William Matinet, a été très clair, ce mercredi sur RMC: il "va pousser" dans le sens de l'organisation d'une journée de mobilisation étudiante pour protester contre le pré-projet de loi de la ministre du Travail. "Cette réforme n'a rien à envier à celle proposée par Villepin en 2006, avec le contrat première embauche (CPE)", a-t-il tonné.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés