Les Républicains se sont réunis samedi à Paris pour valider leurs listes aux régionales de décembre, qui s'annoncent favorables à la droite. Mais leur unité proclamée est battue en brèche par les candidats à la primaire qui ont séché une nouvelle fois le discours de Nicolas Sarkozy.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés