Les militants socialistes ont effectué un choix clair lors de la première étape vers le congrès du parti à Poitiers début juin. La motion A, portée par le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a obtenu 60% des voix. Les militants ont aussi conforté le cap social-libéral du gouvernement. Mais les frondeurs ont toutefois réalisé un bon score (29%). La route pour la présidentielle de 2017 n'est pas totalement dégagée pour le chef de l'État.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés