Le président français s'est exprimé pendant près d'1 h 30 devant les parlementaires lors du Congrès de Versailles. Un discours boycotté par la France insoumise, qui a appelé à une manifestation en ligne pour dénoncer "la monarchie présidentielle" d'Emmanuel Macron. Et au Royaume-Uni, "les rats quittent le navire !" après la démission de deux ministres eurosceptiques en désaccord avec Theresa May sur le Brexit. La première ministre britannique pourrait jouer sa place.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés