Il y a quelques semaines encore, au lendemain des attentats contre Paris, les interventions de François Hollande ne suscitaient aucune critique. L'unité nationale a volé en éclats, ce jeudi, après la grande conférence de presse du chef de l'Etat. De l'UMP au Parti communiste français en passant par le Front national, les clivages politiques ont repris le dessus.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés