À moins de trois semaines du réveillon, de nombreux magasins sont ouverts en ce dimanche d'élections régionales. Pas facile dans ces cas-là de concilier courses de Noël et devoir républicain, encore moins pour les commerçants qui travaillent, à moins de prendre quelques dispositions.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés