"Ceux qui auraient du être considérés comme radicaux étaient considérés comme modérés", affirme Fiammetta Venner, politologue, réalisatrice et co-fondatrice de "Prochoix".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés