En deux semaines, le nombre de migrants à Calais aurait fortement chuté, de 6000 à 4500 personnes. Soit une baisse de 25% qui s'explique notamment par l'ouverture des centres de mise à l'abri, ailleurs en France, selon le ministère de l'Intérieur.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés