Peu avant de commémorer l'abolition de l'esclavage en Guadeloupe, François Hollande s'est exprimé en Martinique. Selon le chef de l'Etat, "le combat n'est pas fini". "Il y a encore des jeunes filles qui se font enlever pour être vendues sur les marchés d'esclaves, il y a encore des enfants exploités", a-t-il affirmé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés