7 333 vues

Prélèvement à la source, cartes grises numérisées… Les bugs informatiques des projets d’envergure initiés par l’Etat se multiplient. Problème ? Ils coûtent cher, très cher.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés