Onze personnes ont trouvé la mort la nuit dernière sur la Volga, dans le sud de la Russie : un catamaran a heurté un remorqueur dans la région de Volgograd. Seules cinq personnes ont pu être sauvées.

Le Comité d'enquête russe cherche à déterminer si les règles de sécurité ont été enfreintes. Il semble que le bateau qui ne peut normalement transporter que 12 personnes au maximum, n'avait ni autorisation officielle d'utilisation, ni feux de signalisation.

Selon la presse locale le catamaran était conduit par un ex-député municipal de Volgograd, qui avait été condamné par le passé pour divers délits, dont principalement du "hooliganisme".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés