Après le fait marquant des manifestations mercredi, à savoir la voiture de police vandalisée et incendiée à Paris, le secrétaire général du rassemblement Bleu Marine Gilbert Collard estime qu'il faut "dissoudre ces milices fascistes, qui sous prétexte d'anti-fascisme, se comportent comme des milices fascistes, dans la violence, la haine".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés