La mise en place du nouvel examen du code de la route n'en finit pas de faire débat. Après les premiers résultats "catastrophiques" avec seulement 16 % de réussite contre 75 % habituellement, plusieurs auto-écoles ont décidé de ne plus présenter leurs élèves. Et ce malgré le retrait des questions les plus difficiles. Exemple en Haute Loire.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés