Au lendemain de l'attaque qui a fait plus de 120 morts dans les rues de la capitale, la France passe à l'offensive contre le groupe État islamique en Syrie. Un front commun avec les États-Unis et la Russie est sur le point de se mettre en place. Invité de LCI, l'auteur du livre "Le califat du sang", Alexandre Adler, explique pourquoi il s'agit d'une bonne décision.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés