Interview de Mokhtaria Boudadi, directrice de la clinique des Grandes Alpes de Cluses sur la décision rendue par le Tribunal de Grande Instance de Bonneville dans le cadre du bras de fer entre le groupe Noalys et l'Agence régionale de santé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés