OEIL DU WEB. Que ce soit pour Donald Trump ou Hillary Clinton, la campagne présidentielle américaine se joue aussi sur Twitter. Une équipe de chercheurs de l'Université de Rochester aux États-Unis a passé au peigne les followers des deux candidats.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés