Hillary Clinton aurait été prévenue à l'avance des questions posées lors des débats de la primaire. Le candidat républicain, Donald Trump, a réagi.

Publicité

Contenus sponsorisés