Après le prêt de 3 millions d'euros accordés par le groupe UMP à son parti, l'Assemblée veut renforcer le contrôle des finances des groupes parlementaires. Les questeurs ont été chargés par le Président Claude Bartolone de réfléchir à des évolutions. Ils devront rendre leurs propositions dès mardi, pour une application prévue en 2015.

Jean-Baptiste Daoulas

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés