Alors qu'un pic de pollution aux particules fines est attendu ce lundi à Paris, la maire PS de Paris Anne Hidalgo a réagi sur France Inter au couac survenu dimanche pour la mise en place de la circulation alternée. Elle a demandé "une clarification" du gouvernement et des autorités de l'Etat.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés