Christophe Naudin, qui avait aidé à l'extradition des deux pilotes de l'affaire Air Cocaïne, est retenu par la République dominicaine depuis maintenant deux mois. Le Français, qui a contesté ce mardi son extradition, a dénoncé "pas une mais beaucoup de violations du droit international". "Je m'en remets aux autorités de mon propre pays et à la nation française, qui est la seule à m'aider", a-t-il ajouté. "J'espère rentrer rapidement dans mon pays", a-t-il conclu.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés