Vidéo associée: 

Publié le 23/12/2015

Christiane Taubira : "Ce qui est important ça n'est pas ma présence ou non au sein du gouvernement"

Corps: 

"La parole dernière est celle du président." C'est ainsi que la Garde des Sceaux a conclu sa prise de parole ce mercredi après que Manuel Valls a confirmé ce mercredi, contrairement à ses annonces et malgré les critiques de la gauche, "l'extension de la déchéance de la nationalité à tous les binationaux" nés Français condamnés pour acte de terrorisme.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité