Christian Chevalier, secrétaire général de l'Unsa, un syndicat enseignant, s'est exprimé devant les micros de BFMTV après le meurtre d'une enseignante d'Albi. Pour lui, cet incident bien que terrible ne doit pas remettre en cause le libre accès aux écoles. "On ne peut pas "bunkeriser" l'ensemble des écoles maternelles" a t-il expliqué.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés