La RATP veut clore la polémique. Les affiches du prochain concert des Prêtres porteront bien la mention "chrétiens d'Orient" dans le métro parisien. "Stop au débat stérile, soutenons les chrétiens d'Orient", a de son côté déclaré sur son compte Twitter, le Premier ministre Manuel Valls.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés