Dimanche, à Santiago, des dizaines de manifestants masqués ont affronté les forces de l’ordre, à l’issue d’une marche commémorant les victimes du coup d’Etat du général Pinochet le 11 septembre 1973.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés