TOKYO - 1er Septembre 2014 - A Tokyo, la chasse au moustique est ouverte. Objectif : éradiquer le ou les insectes porteurs du virus de la dengue. En l'espace d'une semaine, vingt-deux personnes ont été contaminées par le virus, transmis par piqûre de moustiques. Toutes ont fréquenté le Yoyogi Park, un espace vert très prisé au coeur de la capitale. Il s'agit des premiers cas de contamination autochtone en l'espace de 70 ans. La dengue se manifeste par de la fièvre et des maux de têtes. La maladie est rarement mortelle.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés