Depuis un an et les attaques de Charlie Hebdo, les dessins de presse sont scrutés et examinés. Avec Internet, ils ont souvent un écho qui dépasse les frontières des seuls pays où ils paraissent. Pour les dessinateurs, l'attaque contre le journal satirique a soulevé de nombreuses questions : jusqu'où aller? Comment continuer? Quels risques prendre? Quelques uns vivent même sous protection rapprochée, mais pour tous rien ne sera jamais plus comme avant.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés