Ce vendredi, Mathieu Valbuena a donné pour la première fois sa version de l'affaire dite de la "sextape" dans un entretien au Monde. "Même à mon pire ennemi, je ne ferais pas ça", a raconté le meneur de jeu des Bleus, "très déçu" par Karim Benzema mis en examen pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés