Vidéo associée: 

Publié le 02/11/2017

"C'était la joie de vivre et on lui a arraché la vie", la mère de Myriam, victime de Mohamed Merah, témoigne

Corps: 

La mère de la petite Myriam, Yaffa Monsonego, a témoigné pour la première fois en exclusivité à BFMTV. Elle ne cache pas que "la douleur est encore là". "C'est comme si on nous avait coupé un pied, on ne peut pas marcher", explique-t-elle. "Il n'y avait pas quelqu'un qu'elle n'a pas fréquentée et qui ne se souvient pas d'elle. C'était la joie de vivre et on lui a arraché la vie", se rappelle-t-elle.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet