Thierry Solère a été élu questeur de l'Assemblée nationale mercredi. Pour Éric Ciotti, ce choix pose problème: "Monsieur Solère fait l'objet d'une enquête préliminaire dans un dossier fiscal très lourd. C'est le choix de confier les finances de l'Assemblée nationale à quelqu'un qui est mis en cause", a confié le député des Alpes-Maritimes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés