Vidéo associée: 

Publié le 29/03/2018

Ces messages cryptés du Président qui inquiètent certains ministres

Corps: 

Depuis presque un an désormais, et l'élection d'Emmanuel Macron, un vent nouveau souffle sur la politique française. Une vague de changement matérialisée par l'arrivée massive de nouveaux responsables politiques, mais pas seulement. Comme l'indique le magazine L'Obs, ce jeudi 29 mars, une grande partie du nouveau gouvernement, des membres de la République en Marche et même le président de la République, se serviraient régulièrement de la messagerie cryptée Telegram. Adepte parmi les adeptes, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, serait même accro au réseau social, au point d'y avoir un impressionnant groupe de discussion, aussi appelé "boucle". "Sa boucle est spectaculaire. On peut y poser des questions en direct, à n'importe quelle heure du jour et de la nuit [...] Le ministre y cajole les députés", précise ainsi un parlementaire au magazine. Mais d'autres membres de la majorité seraient bien plus sceptiques quant à ce nouvel outil, à l'image des ministres Agnès Buzyn et Muriel Pénicaud, ou encore de Richard Ferrand, qui craint particulièrement les fuites. "Vous pouvez être sûrs qu'un jour, le contenu de nos boucles sera dans les médias", précise d'ailleurs l'ancien ministre dans L'Obs. L'outil numérique, prisé pour sa confidentialité, pourrait alors livrer les secrets d'une grande partie de la classe politique.

Partager cette vidéo :

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité