Selon un rapport publié mardi par l'ONG Générations Futures, près de trois-quarts des fruits et 41% des légumes non bio portent des traces de pesticides quantifiables. Sur les 19 fruits étudiés, le plus touché est le raisin: 89 % des échantillons de raisin, examinés par la répression des fraudes entre 2012 et 2016, contenaient des résidus de pesticides. En ce qui concerne les 33 légumes passés au crible, le plus contaminé est le céleri-branche: 84 % des échantillons testés contiennent des résidus de pesticides.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés