Djamala, chanteuse Tatar de Crimée, va défendre les couleurs de l'Ukraine pour l'Eurovision. Cantatrice, et star du jazz, elle chante sur la déportation de sa communauté par Staline en 1944. "1944 parce que c'est l'année où la vie de mon arrière grand-mère et celle de centaines de milliers de Tatars, a changé pour toujours" a-t-elle expliqué. Elle déplore aussi l'annexion de la Crimée.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité