Vidéo associée: 

Publié le 25/10/2017

Centrafrique : quelle réponse humanitaire ? (Partie 2)

Corps: 

Le patron de l'ONU a choisi pour sa première visite La Centrafrique ou des casques bleus sont présents. C'est tout sauf un hasard. Il y a un an la force Sangaris arrivait à son terme. Le départ des soldats français n'a jamais signifié la fin des violences. Les affrontements n'ont jamais vraiment cessé entre les différents groupes armés repartent de plus belle ces derniers mois.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet