François Hollande inaugurait, ce mardi à Villognon en Charente, la nouvelle ligne à grande vitesse qui relie désormais Tours à Bordeaux. Lors du discours du président de la République, deux coups de feu ont retenti. Probablement accidentels, ces coups de feu auraient été tirés vers 17h15 par un gendarme qui faisait partie du dispositif de sécurité du chef de l'État. Il s'agirait d'un tireur d'élite qui se trouvait sur un toit. Deux blessés légers ont été évacués. Une enquête a été ouverte.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés