Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré ce jeudi que Philippe Martinez doit "non seulement condamner, mais exclure" les membres de la CGT qui ont lancé des pavés aux forces de l'ordre mardi, en marge de la mobilisation contre la loi Travail. "Lorsque Philippe Martinez ne condamne pas des personnes qui portent l'insigne de son organisation syndicale qui dépavent dans les rues de Paris et qui jettent des projectiles aux forces de l'ordre, ça me pose un problème", a sèchement lancé le ministre de l'Intérieur. Il a appelé les syndicalistes "à prendre leurs responsabilités" et demandent l'exclusion des personnes auteures de ces violences.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés