Invité du 12/14 de LCI, pour commenter la première primaire américaine dans l'Iowa, l'ancien correspondant de TF1 à Washington Guillaume Debré a commenté la position délicate d'Hillary Clinton. Poussée à gauche par Bernie Sanders, elle pourrait se voir reprocher "ses zigzags politiques" dans les urnes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés