A l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, BFMTV est allé à la rencontre d'Anne, une patiente qui a subi une ablation du sein. Son opération a quelque chose d'inédit: elle a été opérée par des médecins de l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif à l'aide d'un robot. Grâce à cette nouvelle méthode, Anne n'a pas de cicatrice sur sa poitrine et les risques d'infection sont plus faibles. Cette première pourrait changer la vie des 20.000 Françaises qui subissent chaque année une ablation du sein.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés