Le premier secrétaire du parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis a rappelé à l'issue du bureau national (BN) mardi soir, que tout manquement aux consignes de vote sur les textes du gouvernement aura les conséquences prévues par les règles internes. "Les députés doivent respecter un certain nombre de principes", a-t-il expliqué.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés