Le calendrier parlementaire se précise. Le parlement est convoqué en session extraordinaire à partir du 1er juillet. Près de 40 textes pourraient être examinés avant les vacances parlementaires, annoncées pour le 26 juillet.

Laure Bouilhaguet

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés