Les allées sont désormais désertes, certains habitats ont été calcinés: la Jungle de Calais s'est vidée ce vendredi. L'opération de démantèlement est quant à elle bientôt terminée, le camp est rasé jour après jour. Pourtant, de nombreux policiers sécurisent toujours la zone pour s'assurer que personne ne revienne s'y installer.

Publicité
Contenus sponsorisés