20 vues

Malgré le démantèlement de sa partie sud, la 'jungle' de Calais tient toujours. Les bénévoles apportent chaque jour plus de 2000 repas aux migrants du camp. Faith, chef cuistot de profession, raconte son expérience auprès des réfugiés.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés