Le procès de Jérôme Cahuzac s'est ouvert ce lundi au tribunal correctionnel de Paris. L'ancien ministre du Budget, qui comparaît pour "fraude fiscale" et "blanchiment", a expliqué que le premier compte bancaire qu'il détenait en Suisse a servi à financer l'activité politique de Michel Rocard, l'ancien Premier ministre socialiste. Ces déclarations sont d'importantes révélations que Jérôme Cahuzac fait pour la première fois, que ce soit devant les enquêteurs ou devant la justice.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés