L'assaut des forces spéciales françaises et des militaires burkinabés est terminé à l'hôtel Splendid, à Ouagadougou. L'attaque a fait une vingtaine de morts et 33 blessés. 126 personnes ont été libérées. Un autre assaut est en cours sur un autre hôtel selon le ministère de l'Intérieur.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés