Des défenseurs des droits de l'Homme ont exigé l'ouverture d'une enquête après la diffusion lundi en Bulgarie d'images de migrants ligotés par des civils et couchés par terre, alors que se multiplient les incidents impliquant des milices privées.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés